Autour d’une table : rencontres, tables rondes, partages et débats…

Frise logo Fréquence Lire

Le Liban : entre pluralité et singularité

Logo Rencontres Lire à pleine voix

Le Liban, entre pluralité et singularité – Rencontre entre Laëtitia Eido, comédienne franco-libanaise (notre invitée d’honneur côté voix), Nada Bejjani Raad, Jean-Pierre Dahdah, auteurs, et Jihad Darwiche (conteur chez Oui’Dire Éditions)

animée par Jean-Michel Druart, journaliste.

 Auditorium

 Samedi, de 16 h à 17 h 30

 


Nada BEJJANI RAAD

Logo Radio Bourg-Les-Valence

… Née au Liban, Nada Bejjani Raad exerce son métier d’arcitecte en France depuis 1989. Publiée dans la revue Esprit à l’âge de 13 ans, elle n’a jamais cessé d’écrire. Le jour où l’agave crie est son premier roman. Et il est en lice pour le prix France-Liban et le prix Phénix de littérature…

Le jour où l’agave crie, Éditions L’harmattan,  2017

Pour écouter l’interview de Nada Bejjani Raad en direct des Rencontres, par Sylvie Mabilon (Radio BLV) :


Jean-Pierre DAHDAH

… Jean-Pierre Dahdah est écrivain, scénariste, traducteur, journaliste, professeur d’arabe et documentaliste.

Traducteur de Khalil Gibran, il a écrit sa biographie. Nul autre que Jean-Pierre Dahdah, chercheur associé au CNRS, traducteur de Gibran et libanais comme lui, ne pouvait nous faire découvrir les visages intimes de ce voyageur. Voyageur amoureux qui fut le confident des plus grands artistes de son temps. Et qui marqua le début du XXe siècle du sceau de sa lucidité et de sa poésie vivifiante… 

Dictionnaire de l’oeuvre de Khalil Gibran, Éditions Dervy-Livres,  2007


Jihad DARWICHE

Logo Editions Oui'Dire

… Jihad Darwiche est né en 1951 à Marwaniyé, un petit village du Sud-Liban. Son enfance a été bercée par les contes, la poésie et les récits traditionnels de l’Orient que racontaient sa mère et les femmes du quartier.
En 1961, il habite la vieille ville de Saïda, où la tradition du conte est encore vivace. Dans les ruelles étroites, les voisins passent leurs matinées à discuter d’une fenêtre à l’autre. Et à se raconter les rêves de la nuit (de vrais contes de fées) en buvant le café à la cardamome…

Pour écouter un extrait de Place Tahrir :

Journaliste de 1975 à 1983…

Après avoir étudié successivement à Beyrouth puis à Montpellier, Jihad devient journaliste, métier qu’il exercera de 1975 à 1983. Cette année-là, il rejoint la France où il est d’abord professeur d’arabe avant de devenir conteur en 1984.
Depuis, il anime des veillées de contes où s’entremêlent le merveilleux des Mille et Une Nuits, la sagesse et le sourire. Il intervient également dans les bibliothèques, écoles, ou prisons. Autant de lieux où il anime des ateliers d’écriture, de création, ainsi que des stages de formation à l’art du conte… 

Place Tahrir, Éditions Oui’Dire


Laëtitia EIDO

Notre invitée d’honneur « côté voix ».

On a récemment pu la voir dans le film ‘Mon Fils’ d’Eran Riklis (‘Les citronniers’). Mais aussi dans l’un des rôles principaux de la série ‘Yes I Do’ d’Elsa Blayau pour Studio+, le nouveau label digital de CANAL+.

 

 

 

 

Laëtitia a reçu le prix de MEILLEURE ACTRICE pour son rôle titre dans le long-métrage historique ‘Fadhma n’Soumer’ de B.Hadjadj, à Montréal et à Agadir.

   Photo : Cooa


Logo Val LIBAN, partenaire de Fréquence Lire
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail