7 mai 2020 : Les yeux revolver au Théâtre de la ville


Photo en noir et blanc des deux comédiens en situation, où l'on voit l'homme (Pierre Mélé), plutôt hilare,  ainsi que la femme (Brigitte Couston), qui, elle, a un regard fermé. Les deux sont de face, à une distance respectueuse.

Pour réserver votre place*, rendez-vous ICI.

Frise logo Fréquence Lire

Représentation au profit des associations FANATENANE ( (association de solidarité internationale en faveur des enfants) et FRÉQUENCE LIRE


Les yeux revolver

Auteur : Anny Blaise Resnik

Avec : Brigitte Couston et Pierre Mélé

Mise en scène Françoise Maimone

Deux personnages, l’un valse avec les mots, l’autre avec l’absurdité du monde. Un lien impossible où l’illogisme et l’irrationnel, comme un cercle infernal, enferment l’un et l’autre. Et les lient inexorablement.

« La pièce Les Yeux revolver  d’Anny Blaise-Resnik a agréablement surpris les nombreux spectateurs. Elle les a, en effet, entraînés dans l’étrangeté de situations loufoques et souvent comiques d’un monde où les mots comme les locutions métaphoriques les plus familières seraient toujours pris au pied de la lettre. Un spectacle particulièrement jubilatoire, chaleureusement applaudi. » – Le Dauphiné, le 16/10/2018

Frise logo Fréquence Lire

Les yeux revolver, Françoise Maimone, metteur en scène de la pièce…

Françoise Maimone, metteur en scène nous en parle…

“Un titre étrange. Un titre suivi de mots en jeu, de situations loufoques. Et de relations entre lui, l’acteur Pierre Mélé, ressemblant étrangement à l’immense Orson Wells. Et elle, Brigitte Couston, drôlement dégingandée dans son corps de marionnette. Tous deux incarnant avec conviction et talent ce texte dramatique d’Anny Blaise Resnik – lui jouant un certain Commissaire, et elle une certaine Capucine…

Ensemble, ils sont pleinement au service de cette « composition littéraire ». Une composition qui ne peut que susciter le désir d’aller au-delà d’un simple sens psychologique. Ainsi ils utilisent les mots comme des supports de jeu. Et là les corps s’amusent à se bousculer, à danser avec les mots, à virevolter afin de démêler l’énigme de cette drôle d’histoire policière. Rythme, musicalité des mots, ambivalence, paroxysme créent un monde où nos deux protagonistes nous embarquent avec bonheur et même parfois avec fureur. Mais le rire est bien là, au côté du public.”


Et un petit avant-goût avec le teaser ci-dessous :


* En cas d’annulation pour des raisons sanitaires, les billets seraient entièrement remboursés.

Logo Fanatenane (Espoir Malgache)
Facebooktwitterpinterestlinkedinmail