La machine à poèmes d’après Franck Prévot

La machine à poèmes, le bouquet final…

Et voilà ! La machine a tourné ! 19 brins de poésie que nous vous offrons ici. Encore merci à tous les poètes qui ont participé.




 
Bientôt les Rencontres autour du livre et du livre audio ! Vous avez sûrement autant hâte que nous !
 
💫❤️Alors, pour vous faire patienter, en hommage à Franck Prévot, ami, poète, auteur valentinois disparu trop tôt il y a tout juste un an, nous vous proposons un petit atelier en ligne sur la page Facebook de Fréquence Lire. Un petit atelier très inspiré de sa machine à poèmes, son “intrigante mécanique“.
 
📆Notez-le sur vos agendas :
nous commencerons la semaine prochaine, le 26 mai, et clôturerons le 30 mai. 
Parmi les participants, nous ferons un tirage au sort pour faire gagner deux albums de Franck Prévot,
Comment participer ? En ligne ! Sur la page Facebook ! 🙂
Et si vous n’êtes pas adeptes des réseaux sociaux, alors envoyez votre composition à cette adresse :
Enfin, surtout, surtout, afin que votre mail nous arrive bien, notez bien en objet “Machine à poèmes”.
 

Photo du profil Facebook de Franck Prévot - Prêts pour la machine à poèmes ? Atelier d'écriture en ligne , avec Fréquence Lire.

La machine à poèmes, prêt ? Partez !

Pour commencer, notez sur une feuille cinq combinaisons de cinq nombres entre 1 et 20. 
Puis cachez ce petit papier dans votre jardin secret, ou dans une poche, tout contre votre ❤️.
 
Bon week-end à tous et à plus tard pour plus d’explications !
Pour Fréquence Lire,
Daniel et Anne-Marie
 
À toutes fins utiles, un exemple :
1 – 7 – 20 – 2 – 8
3 – 6 – 2 – 10 – 17
5 – 20 – 3 – 12 – 13
2 – 3 – 4 – 5 – 6
7 – 8 – 9 – 11 -15
 

Image donnant à voir les couvertures de plusieurs des livres de Franck Prévot : "Rien à voir" - "Enzo et le monstre du plafond" - "Je serai cet humain qui aime et qui navigue" - "Des pensées sans compter" - "Oddvin, le prince qui vivait dans deux mondes" - Et puis certains bons mots de Franck Prévot : "quand on loupe, on grandit" - "Le contraire du contraire, c'est pareil que pareil"...

Qui était Franck Prévot ?

“L’écrivain français Franck Prévot, auteur de nombreux ouvrages pour la jeunesse, est mort ce 27 mai 2020 à l’âge de 52 ans à Valence, dans la Drôme, apprend-on auprès de la maison d’édition HongFei. Il a publié son premier livre, Tout allait bien…, aux éditions Le buveur d’encre en 2003. Franck Prévot avait notamment publié aux Éditions du Rouergue, avec Un amour de verre, illustré par Stéphane Girel, qu’il avait retrouvé pour Ninette (2004, Grandir) et Rien à voir (Rouergue, 2007), aux éditions Thierry Magnier (bou Min’ et les tortues de Bolilanga, avec Delphine Jacquot, Voleuse !, avec Sandrine Martin) ou encore aux éditions HongFei (Je serai cet humain qui aime et qui navigue, avec Stéphane Girel, et Oddvin, le prince qui vivait dans deux mondes, avec Régis Lejonc).” Source : ACTUALITTÉ

“(…) Franck écrivait des histoires et de la poésie.
Ses textes lus par mille gens, ceux-là voulurent le rencontrer. Il aima ces gens et ces rencontres.
Elles lui donnèrent mille occasions d’inviter qui le voulait à écrire sa poésie. Et chacun devenait poète en sa présence.
Mais aujourd’hui est vide.
Jusque-là, Franck faisait vivre ses textes auprès des lecteurs petits, grands ou vieux et autres émerveillés. Désormais, c’est à ses textes de faire vivre sa voix.
Franck a choisi sa manière de donner. Avec la même liberté, nous recevons, reconnaissants.”

Loïc Jacob et Chun-Liang Yeh, éditeurs chez HonFei
Le 29 mai 2020.

Première page du livre Je serai cet humain qui aime et qui navigue avec tout un travail de dessin de la part de l'illustrateur qui avait dédicacé ce livre à l'a classe qui l'avait reçu au collège de Portes Les Valence l'année dernière.
Facebooktwitterpinterestlinkedinmail